jeudi 20 avril 2017

Le plus loin possible - Maureen McCarthy

Titre : Le plus loin possible
Titre VO : Stay with me
Auteur : Maureen McCarthy
Traduction : Frédéric Brument
Éditions Denoël
Collection Suspense
432 pages
Parution : 9 mars 2017

Résumé de l'éditeur :


Tess, vingt et un ans, vit avec son mari Jay et leur petite fille de trois ans dans une ferme isolée en Australie. Elle est régulièrement battue par son mari, mais les frères et la mère de Jay font semblant de ne rien voir. Un jour, un jeune couple qui voyage à travers le pays s’arrête dans leur village. Tess décide de saisir sa chance et, à l’aube, en cachette de tous, elle monte dans la voiture des inconnus avec sa petite fille. Un périlleux chemin vers la liberté commence alors...

Mon avis :


Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Denoël pour l'envoi de ce service presse.J'ai choisi ce livre dans la sélection pour plusieurs raisons. Tout d'abord, le titre est accrocheur et ensuite la couverture est assez sympathique. Et puis, il y a le résumé... Ce résumé aux allures de fuite et de road-trip et là j'ai su que je devais lire ce livre !

Et je n'ai pas été déçue ! Si au début de ma lecture, je pensais que j'allais m'ennuyer, ce sentiment n'a heureusement pas duré. En effet, Maureen McCarthy nous entraîne très vite dans l'histoire grâce à une écriture fluide et addictive. L'histoire est prenante et l'on se retrouve en totale immersion dans ce récit haletant.
Tess est une jeune femme brisée, déjà femme battue à l'aube de sa vingtaine, son histoire m'a bouleversée. J'avais envie de la sauver et de tordre le cou à son "connard" de mari. Veuillez excuser ce langage grossier, mais il n'y a pas d'autres mots pour décrire ce monstre. Dès le début, j'ai haï cet homme répugnant. Dès le commencement de leur relation, il est mauvais et sombre. J'avais envie de la secouer pour lui dire : "Mais pourquoi tu restes là?"
La psychologie du personnage m'a permis de comprendre pourquoi une femme battue ne fuit pas forcément son mari et ça m'a fait mal, très mal pour ces femmes qui sont beaucoup trop nombreuses.
Harry, l'homme qui l'aide à fur est le personnage que j'ai préféré. Il est prévenant et protecteur malgré ses failles qui nous montrent une histoire assez complexe et ça nous prouve qu'il existe encore des gens biens dans ce monde de brutes. Merci à Harry pour la lumière d'espoir.
J'ai eu peur tout le long du roman pour la sécurité de Tess et de la petite Nellie qui m'a également beaucoup touchée, notamment grâce à ses réactions face à la situation.
Ce roman m'a également donné envie de visiter l'Australie, mais c'est une autre histoire !
Pour en revenir à ma lecture, j'ai beaucoup aimé ces destins mêlés et j'étais triste de finir le livre. Cependant, j'ai énormément apprécié la fin, si souvent je déteste les fins ouvertes, ici j'ai trouvé ça fort adéquat et bien mené.

Il est certain que je suivrai les prochaines parutions de Maureen McCarthy avec attention car cette femme a du talent et m'a offert un beau coup de cœur avec Le plus loin posible.

J'espère vous avoir donné envie de lire ce roman bouleversant ! L'avez-vous lu ? Vous fait-il envie ?

Belle après-midi à tous et à très vite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez-pas à laisser une trace de votre passage ;-)
Chaque attention, aussi simple soit-elle, fait toujours immensément plaisir ♥