vendredi 10 août 2018

La Course à thèmes - septième édition

Bonjour,

On se retrouve aujourd'hui pour le lancement de la septième course à thèmes. La présente édition se déroulera du 21 juillet 2018 au 21 janvier 2019
Pour cette session, nous avons décidé de prendre 15 thèmes et je peux choisir cinq thèmes parmi tous les handicaps de la précédente session. Marion s'en étant super bien sortie, je suis la seule à me retrouver affublée de handicaps. Nous avons gardé le classique et nous avons repris le choix de l'adversaire.


Nouveauté : La course à thèmes vous est désormais accessible. Vous trouverez le groupe Facebook ici.

Les thèmes de cette septième édition sont les suivants :
  1. Lire un classique
  2. Lire le choix de l'adversaire
  3. Lire un livre sur la monarchie britannique
  4. Lire un livre qui se passe à New-York
  5. Lire une lecture commune
  6. Lire un livre sur la première guerre mondiale
  7. Lire un livre à la couverture en noir & blanc
  8. Lire un livre gothique
  9. Lire un livre sans personnage sur la couverture
  10. Lire un livre de science-fiction
  11. Lire un essai
  12. Lire un livre récompensé par un prix
  13. lire un livre qui se passe en Islande
  14. Livre un livre avec une carte sur la couverture ou dans le livre
  15. Lire un roman d'Agatha Christie 

Concernant les 5 handicaps, je choisirai parmi les suivants :

  • Lire un roman avec un tableau sur la couverture (sixième édition)
  •  Lire le choix de l'adversaire : L'homme aux deux ombres de Steven Price (sixième édition)
  • Lire un livre acheté lors d'un voyage (sixième édition)
  • Lire le choix de l'adversaire : A Summer Affair d'Elin Hilderbrand (troisième édition)
  • Lire le choix de l'adversaire : The Art of Being Normal (cinquième édition)
  • Lire un livre sur l'histoire de la Grande Bretagne (cinquième édition)
  • Lire un livre sur le féminisme ou d'un auteur féministe (cinquième édition)
  • Lire un livre qui se passe en Irlande (cinquième édition)
Qui se joint à nous ?


lundi 16 juillet 2018

PAL - Books are my F.R.I.E.N.D.S #2


Bonjour,

Je vous retrouve aujourd'hui parce que le début du marathon Books are my F.R.I.E.N.D.S approche à grand pas et donc je viens vous présenter ma PAL.

Mais vu mon rythme de vie ici, je pense essayer de finir un livre, mais je ne fais pas trop d'illusions !




Bon, alors pour le thème The One That Could Have Been, j'ai décidé de me concentrer sur le thème The Pilot - un premier thème de saga. Pour ce thème, j'ai choisi L'étrangleur de Cater Street d'Anne Perry. Pour le thème F.R.I.E.N.D.S. je vais lire Save the Date de Morgan Matson.
Et enfin pour le thème The One After the Super Bowl, je vais lire Putain de foot de Roland Chatard.

Voilà, voilà.

J'ai vraiment très hâte que ça commence ! Qui veut se joindre à nous ? Il est toujours temps...
Pour la pile à lire d'Amélie c'est par .
N'hésitez pas à partager votre pile à lire pour le challenge, en commentaires, sur le groupe Facebook, ou encore sur Twitter ici et ici !

Belle journée à tous et à très vite ♣

mardi 10 juillet 2018

Challenge - Books are my F.R.I.E.N.D.S. #2


Bonjour à tous,
Je vous retrouve aujourd'hui pour vous annoncer la deuxième édition d'un challenge/marathon qui me rend totalement euphorique. 
Si vous me suivez depuis un moment, vous avez déjà entendu parler de mon amie Amélie. Amélie est mon amie depuis plusieurs années maintenant. C'est l'une des rares personnes présentes dans ma "vraie" vie avec qui je partage ma vie "online" et donc le fait qu'on fasse ce projet toutes les deux me tient énormément à cœur !
J'avais très envie qu'on créé notre propre readathon étant donné qu'on avait fait plusieurs marathons littéraires ensemble ! Mais je dois avouer que celui-ci est son idée. Tout le mérite lui revient. 
Quant au titre, c'est un truc improbable, mais vrai ! Amélie m'a suggéré un titre et je l'avais déjà écrit sur un post-it ! On a donc pensé au même titre, c'est un truc de fou ♥ Je voudrais surtout remercier mon papa pour cette bannière, je la trouve chouette et les photos sont extraites des épisodes de la première édition.



Pourquoi ce challenge ?


Amélie est une immense fan de F.R.I.E.N.D.S. et j'aime beaucoup cette série également. Et nous voulions un readathon original et je crois que nous l'avons.

Qui peut participer ? 


Tout le monde ! Oui, même toi qui n'a jamais vu un épisode de F.R.I.E.N.D.S. et même toi qui les connais par cœur.


Les dates : 

Le challenge/marathon/readathon (appelez-le comme vous voulez, Amélie l'appelle challenge et je l'appelle readathon) aura lieu du samedi 21 juillet, minuit au vendredi 27 juillet, 23h59.

Le principe : 

Nous avons sélectionné cinq épisodes et les avons transformé en thématiques livresques :

  • The One With the Blind Dates (saison 9 - ep. 14) : demande à quelqu'un de choisir un livre pour toi dans ta PAL. Tu peux faire une pile de trois livres minimum.
  • The One Where Chandler Takes a Bath (saison 8 - ep. 13) : lire un livre qui se passe près de la mer, de l'océan, d'une rivière (de n'importe quel lieu où il y a plus d'eau que dans ta baignoire)
  • The One With The Videotape (saison 8 - ep. 4) : lire un livre qui a été adapté en film ou série ou qui va l'être prochainement
  • The One After the Super Bowl (saison 2 - ep. 12) :lire un livre qui parle de sport/où le sport tient une place importante
  • The One That Could Have Been (saison 6 - ep. 15) : lire un livre qui répond à un des thèmes que tu n'as pas validé lors de la précédente édition.
  • Et le thème F.R.I.E.N.D.S obviously que vous pouvez valider de plusieurs façons :
    - lire un roman où l’amitié prend une place importante
    - faire une lecture commune (nous vous invitons à publier vos piles à lire sur l'évènement Facebook et à voir si d'autres participants ont des livres en commun avec vous)
    - participer à plusieurs sprints avec nous. Que ce soit Amélie ou moi-même nous lancerons des sprints via nos comptes Twitter (le mien et celui d'Amélie) et pourquoi pas via l'événement Facebook, il vous suffira de vous joindre à nous
Nous avons donc 6 thèmes et une semaine ! Cela me paraît réalisable ...

Comment réussir ce challenge ? 


Le minimum pour réussir ce challenge est de lire trois livres remplissant trois thèmes. Le thème F.R.I.E.N.D.S est le seul qui soit obligatoire
Après vous pouvez coupler les thèmes et ne lire que trois livres validant six thèmes si vous le souhaitez.
En outre, si vous êtes un compétiteur dans l'âme, vous pouvez compter vos points mais ce n'est pas obligatoire. Chaque livre lu rapporte 1 point et chaque thème validé également. Sachant que si votre thème F.R.I.E.N.D.S est validé avec les trois possibilités, cela vous ferait 4 points : un pour chaque mini thème et un pour le livre.
Nous vous proposons également de regarder quelques épisodes. Si vous êtes novices, c'est l'occasion de découvrir la saga. Pour ma part, je pense regarder les épisodes mentionnés plus haut après avoir validé le thème car ça m'est désormais égal de les regarder dans le désordre.

J'ai très envie que vous participiez à cet évènement, c'est pourquoi, avec l'accord d'Amélie, j'ai crée un groupe Facebook où vous pouvez vous inscrire. Vous pouvez aussi nous dire que vous participez en laissant un commentaire sur nos blogs et partagez vos lectures pendant cette folle semaine avec le #booksaremyFRIENDS. Nous serons actives sur Facebook et nous restons à vos dispositions pour la moindre de vos questions.

Nous serons ravie de partager cela avec vous ♥

Je publierai un article avec ma PAL quelques jours avant le début du readathon, mais je peu d'ores et déjà vous dire que je suis super enthousiaste et j'ai hâte de voir vos PAL !

Que pensez-vous de Books are my F.R.I.E.N.D.S ? L'idée vous plaît ? Envie de vous joindre à nous ? Les nouveaux thèmes vous plaisent-ils ? On vous attend ♣

vendredi 6 juillet 2018

The Inexplicable Logic of my Life - Benjamin Alire Saenz

Titre : The Inexplicable Logic of my Life
Auteur : Benjamin Alire Saenz
Éditeur : Houghton Mifflin Harcourt
464 pages
Parution : 7 mars 2017

Résumé : 

Sal used to know his place with his adoptive gay father, their loving Mexican American family, and his best friend, Samantha. But it’s senior year, and suddenly Sal is throwing punches, questioning everything, and realizing he no longer knows himself. If Sal’s not who he thought he was, who is he?

Mon avis : 

J'ai acheté ce livre en novembre 2017 pour mon anniversaire et c'est le dernier livre que j'ai acheté, il a donc une saveur spéciale : celle de la victoire  
J'avais adoré Aristotle and Dante discover the secrets of the universe dont vous pouvez retrouver ma chronique plus bas en cliquant sur la couverture. Je savais déjà en attaquant cette lecture donc que ce serait bien écrit ! Mais à ce point ? Waow
Je me suis pris une belle claque. Ce roman vous percute de chacun de ses mots, c'est beau, c'est puissant, c'est exceptionnel. C'est un roman qui parle de la vie, de la mort, de la quête d'identité, de l'amour, de l'adoption. Il nous raconte la Vie en fait.


J'ai aimé chacun des personnages, pour des raisons différentes mais wow ! Le père, Salvador, Sam, Fito, Marcos, Mima (ô Mima icon_heart ). La relation entre Salvador et sa grand-mère est vraiment magnifique. Ce genre de famille me donne envie d'être mexicaine ! Je trouve que les mexicains qui vivent aux États-Unis ont une identité très forte, ils sont fiers de leurs origines.
Salvador m'a beaucoup touchée. Le fait qu'il soit adopté était vraiment un élément fort de ma lecture. En effet, mon petit frère est un enfant adopté et toutes ces questions sur ses parents, sur le fait de chercher qui il est m'ont rappelé des moments qu'on a vécu ici aussi.


Je ne peux que vous recommander ce livre, j'ai été très triste de le finir, je serais bien restée un peu plus avec eux !!!

J'ai lu ce livre pendant le challenge Books are my F.R.I.E.N.D.S. avec mon petit ananas à la crème dont vous pouvez retrouver la chronique ici.

Autre livre de l'auteur :

https://lemondedesapotille.blogspot.fr/2015/04/aristotle-and-dante-discover-secret-of.html

Je vous retrouve très vite ♣

jeudi 5 juillet 2018

Le tatoueur d'Auschwitz - Heather Morris

 
Titre : Le tatoueur d'Auschwitz
Titre VO : The Tatooist of Auschwitz
Auteur : Heather Morris
Éditeur : City
Collection : Témoignage
272 pages
Parution : 16 mai 2018


Résumé de l'éditeur : 



Sous un ciel de plomb, des prisonniers défilent à l’entrée du camp d’Auschwitz. Bientôt, ils ne seront plus que des numéros tatoués sur le bras. C'est Lale, un déporté, qui est chargé de cette sinistre tâche. Il travaille le regard rivé au sol pour éviter de voir la douleur dans les yeux de ceux qu’il marque à jamais. Un jour, pourtant, il lève les yeux sur Gita et la jeune femme devient sa lumière dans ce monde d’une noirceur infinie. Ils savent d’emblée qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Mais dans cette prison où l’on se bat pour un morceau de pain et pour sauver sa vie, il n'y a pas de place pour l'amour. Ils doivent se contenter de minuscules moments de joie, qui leur font oublier le cauchemar du quotidien. Mais Lale a fait une promesse : un jour, ils seront libres, deux jeunes gens heureux de vivre ensemble. Deux personnes plus fortes que l’horreur du monde.
L’histoire vraie d’un homme et d’une femme qui ont trouvé l’amour au cœur de l’enfer. 
 

Mon avis : 

 
 
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions City pour l'envoi de ce livre. En tant que grande passionnée de la seconde guerre mondiale, je ne pouvais pas résister en liant le résumé.

J'ai dévoré ce livre pendant mon trajet jusqu'à Dublin... Une trentaine de pages dans la salle d'embarquement et tout le reste pendant les deux heures de vol. J'ai fini le livre au moment où les roues ont touché le sol.

Autant le dire de suite, ce livre m'a remuée. En effet je suis allée à Auschwitz en décembre 2008, sous la neige, et lire ce livre m'a fait revenir directement en Pologne. Je n'ai aucun mal à visualiser parce que, soyons honnête, cette visite m'a traumatisée pendant un long moment.

Quoi qu'il en soit l'histoire de Lale m'a touchée. On a tendance à raconter les choses horribles que cette guerre a engendrée mais c'est très rare de lire d'aussi belles histoires d'amour dans un cadre aussi atroce. Mais ça fait du bien de voir qu'un homme reste un homme, avec des sentiments, de l'amour à offrir. Et c'est quelque chose que les nazis n'auront pas pu arrêter.

J'ai aimé que Lale souhaite raconter l'horreur de ce qu'il a vécu. J'ai été très touchée à plusieurs reprises. Sacrément bouleversée lors de la rencontre de Menguele et Lale. Ce docteur me dégoûte ainsi que chacune des atrocités qu'il a commises.

Je ne comprends toujours pas que l'humanité puisse en arriver à ce genre de choses mais clairement faire construire les crématoires aux prisonniers ? Faire torturer un prisonnier par un prisonnier ? Faire vider les crématoires par un prisonnier ?C'est affreux ! Mais les nazis ont fait chacune de ces choses et pire encore...

La plume d'Heather Morris est simple mais efficace. Elle nous raconte tellement bien l'histoire qu'on oublie parfois que c'est un témoignage.

Si vous aimez les belles histoires d'amour, foncez, ce n'est pas trop c'est beau, c'est pur. Si vous aimez les romans historiques, si la seconde guerre mondiale vous intéresse, foncez également. Ce livre est sublime.
 

jeudi 28 juin 2018

Je mets en place des routines de lecture !

Bonjour à tous,
Je vous retrouve aujourd'hui avec un article un peu spécial. En effet, pas de chroniques, pas de pile à lire, cette fois-ci je vous parle de mes routines de lecture. J'espère que cet article vous plaira !

J'ai décidé de booster mon rythme de lecture, car je passe beaucoup trop de temps sur internet, où je ne fais rien de productif. Aussi, j'ai adopté de nouvelles habitudes et je viens vous en parler aujourd'hui.

Tout d'abord, je me suis abonnée à Audible. J'ai donc un livre audio par mois que je lis dans les transports, essentiellement en voiture en fait. J'écoute mon livre en promenant ma chienne également même si ce n'est qu'un petit quart d'heure 4 fois par jour. Cependant, je n'écoute pas l'audiobook quand je suis chez moi.
J'ai également ma liseuse que je prends désormais partout. Dans les salles d'attente, cela empêche les gens de voir ce que je lis. Cela peut vous paraître inutile mais je me suis déjà faite spoiler dans le métro par un imbécile qui m'a dit en sortant de la rame qui allait mourir dans le roman. Et puis la liseuse c'est extrêmement pratique en vacances. Pas de sable dans le livre, pas de livre qui se gondole à cause de l'humidité de la piscine. La liseuse est hyper légère et m'évite de prendre cinq livres pour une semaine.
Et en plus je lis un livre papier. Donc cela me fait deux ou trois livres en parallèle mais je lis des genres très différents pour ne pas m’emmêler les pinceaux. Si avant j'avais beaucoup de mal, je suis désormais rodée et le côté pratique l'emporte.

Concernant mes temps de lecture, j'essaie désormais de lire tous les soirs. Je fais le choix de me coucher un peu moins tard et e lire un quart d'heure ou vingt minutes avant de dormir. Cela m'évite de végéter devant Esprits criminels.

J'ai également pris l'habitude de mettre mon réveil dix/quinze minutes plus tôt pour lire quand je ne dois pas me lever à l'aube (non parce que faut pas abuser, j'aime trop dormir).

Petite nouveauté : je prends également mon livre au tennis pour peu que j'ai à attendre avant un match. Cela m'évite de parler aux organisateurs ou aux gens que je n'apprécie pas spécialement !

Je m'octroie aussi des moments lectures de façon plus ponctuelles. Je me pose une heure dans mon rocking chair et je lis avec mon chat sur les genoux.

Ce ne sont pas des routines impressionnantes mais j'en suis déjà à 28 livres lus cette année et je trouve que ce n'est pas mal !
Et vous, quelles sont vos routines de lecture ? Je suis curieuse ! Dîtes-moi tout en commentaire

mardi 26 juin 2018

Interview - Audrey Perri

Il y a peu de temps, je vous parlais de mon dernier coup de cœur : La maison de la falaise d'Audrey Perri. Aujourd'hui, je vous propose une interview de l'autrice, qui est une personne vraiment chouette ! 
C'est ma toute première interview, j'espère vraiment que cela vous plaira car cet article me tient beaucoup à cœur... 

Présentation du roman :


https://lemondedesapotille.blogspot.com/2018/06/la-maison-de-la-falaise.html
Ma chronique est disponible en cliquant sur l'image

 

Passons à l'interview

 

Bonjour Audrey, et bienvenue sur Le monde de Sapotille ♣
Tout d'abord, peux-tu te présenter à mes lecteurs ? 

Eh bien je m’appelle Audrey, j’ai 32 ans et je vis avec beaucoup, beaucoup de livres autour de moi ! Je passe ma journée à écrire. Pour mon boulot, tout d’abord, car je suis rédactrice web. Mais aussi pour mon blog où j’essaie de publier des critiques de temps en temps. Quand j’étais étudiante, j’écrivais beaucoup, notamment des nouvelles mais j’ai abandonné ce passe-temps pendant des années avant d’y revenir finalement, il y a à peu près deux ans. "La maison de la falaise" n’est pas mon premier manuscrit mais c’est le premier roman que j’ai osé envoyer à une maison d’édition.

Qu'est ce qui t'a fait franchir le pas pour écrire ton roman ?

Un concours ! Je savais que je n'avais que quelques mois pour construire une histoire et ça m'a forcé à aller vite. Je fais partie des gens qui ont besoin d'avoir une date butoir pour se lancer dans un projet et participer à un appel à manuscrits me paraissait être la meilleure chose. Étrangement, je me disais que j'avais plus de chances d'être remarquée par ce biais-là qu'en contactant directement une maison d'édition. Bon, finalement, je n'ai pas gagné et j'ai contacté une maison d'édition ^^

Oh c'est chouette que tu l'aies envoyé quand même ! Et ton premier manuscrit, tu comptes lui offrir sa chance ?

Je suis sur quelque chose d'autre en ce moment mais je compte le retravailler oui. C'est de l'historique donc c'est très différent mais j'avais eu de bons retours à son sujet (je l'avais aussi envoyé à un concours).

Oh, j'adore l'historique ! Et tu m'as devancée, je comptais te demandais si tu nous préparais autre chose... 
Bon, quelques questions concernant "La maison de la falaise"... Pourquoi une intrigue qui se passe en Angleterre ?

Sans doute parce que je suis très fan et d’une certaine manière très influencée par la littérature britannique (classique ou non). Du coup, j’avais envie de recréer ce genre d’ambiance dans mon roman. Il fallait que je m’y sente bien pour y imaginer une histoire. Puis pour être honnête, ce roman a beaucoup évolué depuis mon idée de départ. Je suis passionnée par l’époque victorienne et après avoir écrit deux manuscrits qui se passent dans le Londres victorien, j’avais envie d’écrire sur cette période, tout en gardant mes personnages loin des villes, histoire de changer un peu. Finalement, pour des raisons pratiques, j’ai dû décaler un peu l’époque et faire évoluer les Clark et les Wilson dans les années 1910.

Nous avons donc a peu près les mêmes goûts. En parlant des Clark et des Wilson, j'aimerais savoir quels sont les personnages que tu préfères dans ton roman ? Je sais ma question n'est pas très sympa... Désolée !

C’est cruel comme question ! ^^ Eh bien… Dans ce roman, j’ai fait le choix de garder les personnages masculins à l’écart. On ne sait jamais trop ce qu’ils font et encore moins ce qu’ils pensent. Du coup, disons qu’ils sont exclus d’office ! Pour tout te dire, j’aime tous mes personnages féminins, même les moins aimables mais j’ai un amour particulier pour Alma et Laura.

Je te comprends. J'aime énormément Laura et Alma est très attachante. Quelle période de ton roman tu préfères ? (continuons encore la cruauté ^^ ) 


Entre l’histoire de 2011 et celle de 1910, tu veux dire ? C’est vraiment dur de choisir car les deux se complètent bien, du moins, selon moi ! Par goût, je dirais malgré tout que je préfère l’histoire de Laura et Sélina. D’ailleurs, c’est avec elle que j’ai commencé. À l’origine, je voulais écrire un roman à plusieurs voix mais qui se déroulait à une seule époque. L’idée de « connecter » une héroïne contemporaine à l’histoire des Wilson et des Clark est venue dans un second temps. Et j’ai vraiment beaucoup aimé traiter des personnages plus proches de moi. C’était, d’une certaine manière, plus amusant. Pour moi les choses se sont un peu déroulées ainsi : écrire l’histoire de Laura et Sélina était plus difficile, émotionnellement parlant tandis que parler d’Alma et des autres était une vraie détente.

C'est aussi l'impression que j'ai eu en lisant ton roman. Les passages contemporains étaient plus détente et les passage en 1910 étaient prenants à un point qu'il était impossible de s'arrêter. C'est vrai que ça se complète à merveille.
Les lieux que tu décris... Je les ai trouvé très imagés, très parlant. Est-ce que tu t'es inspirée d'un endroit en particulier ? Si oui, j'aimerais bien le visiter.

Non, ils sortent tout droit de mon imagination même si finalement, l'histoire pourrait se passer dans n'importe quel endroit en bord de mer, un peu sauvage, si possible, et déserté, c'est encore mieux ! C'est aussi pour ça que j'avais envie que mon histoire ne se passe pas en France : en la situant dans un pays étranger je me sentais plus libre d'imaginer un lieu. Je n'ai pas cherché à faire réaliste ni à coller forcément à la réalité d'une zone géographique.

D'accord, c'est l'avantage, tout le monde peut visualiser les choses différemment. Ma lecture m'a ramenée sur une falaise magnifique d'Ecosse.
On te compare à Kate Morton, Karen Viggers ou encore Sarah Vaughan. Qu'en penses-tu ?

Figure-toi que je n'ai jamais lu Karen Viggers et Sarah Vaughan même si je les connais de réputation. Par contre, je suis vraiment une grande fan de Kate Morton ! Je trouve ces comparaisons vraiment élogieuses mais sans fausse modestie de ma part, je ne suis pas certaine de vraiment les mériter. Évidemment, ça me fait vraiment plaisir. Pour moi, c'est un peu un idéal, des modèles que j'aimerais suivre. J'espère pouvoir créer des intrigues aussi intéressantes que les leurs !

Crois-moi ton intrigue était passionnante ! J'ai d'ailleurs hâte d'avoir un nouvel Audrey Perri dans ma bibliothèque.
As-tu quelque chose à ajouter ?

Merci. Pour le reste, j’y travaille, j’y travaille ! J’espère finir mon nouveau manuscrit à la fin de l’automne. Pour terminer, je voudrais bien évidemment te remercier pour tout l’intérêt que tu as accordé à mon roman et pour cette interview, une grande première pour moi ! J’espère qu’elle donnera envie à d’autres de se plonger dans l’histoire de mes héroïnes !

Merci à toi de m'avoir accorder de ton temps, merci pour ta gentillesse également. C'était moi aussi ma première interview !
 
  

lundi 25 juin 2018

Challenge de l'été - édition 2018


Le challenge de l'été organisé par Saefiel revient. J'ai raté la date du début parce que je subis un mois de juin pour le moins intense entre soutenance et concours !
Mais ... me voilà

Le principe : lire ! C'est un challenge très libre qui se déroule du 21 juin au 23 septembre. Je peux changer ma PAL comme je l'entends et c'est tant mieux parce que je suis une vraie girouette !

Les médailles :
  • 10 livres lus : Trophée des orteils en éventail
  • 20 livres lus : Trophée du surfeur livresque
  • 30 livres lus et plus : Trophée de la tong en or
  • 40 livres lus et plus : Trophée de la sirène de diamant
  • 3 challenges remplis ou plus : Trophée du challenger des sables
Je voulais ambitieusement viser 20 livres mais ça me semble fort compliqué donc je vais dans un premier temps viser le trophée des orteils en éventail !

Passons maintenant à ma PAL



Voilà, j'ai conscience que ma pile à lire est énorme et je ne pense pas qu'il soit possible que je lise tout ça. Cependant, je vais essayer de lire le plus possible ! Cela m'aidera à décompresser de ma folle année scolaire.


Si des lectures communes vous intéressent, manifestez-vous, j'en serais vraiment ravie !
Je vous laisse même un petit sondage :



A très vite ♣

mardi 19 juin 2018

La maison de la falaise

Titre : La maison de la falaise
Auteur : Audrey Perri
Éditeur : City
476 pages
Parution : 30 mai 2018
 

Résumé :

 
Dévastée par une récente rupture, Alma quitte Londres pour passer l’été chez sa grand-mère dans un petit village, au bord de la mer. C’est là, dans la bibliothèque familiale, qu’elle découvre entre les pages d'un livre une ancienne lettre. Le courrier est adressé à l’arrière-grand-mère d’Alma, employée autrefois chez les Wilson, une famille habitant dans une grande maison battue par les embruns. Qui est cette femme noyée dont la lettre parle avec tant de douleur ? Quel rôle a joué par sa propre famille dans ce drame ? Alma se lance sur les traces de Selina Wilson, une jeune femme qui a vécu dans les années 1910. Une femme éprise de liberté et refusant de se plier à un mariage arrangé. Dans les méandres d’une histoire familale dévastée, Julia va découvrir un secret bouleversant...
Une étourdissante saga familiale. 
 

Mon avis : 

Commençons par nous arrêter sur cette couverture, je la trouve poétique et pleine de douceur. Sobre mais efficace dans de délicieux tons pastels. Cela peut vous paraître superficiel mais pour moi, la couverture est un élément essentiel.

Ensuite, j'aimerais souligner qu'Audrey Perri est journaliste et donc, elle est douée pour les mots. En effet, sa plume est addictive, limpide, belle. J'ai lu ce livre comme suspendue dans une bulle. Je ne voulais pas le quitter, au point de négliger mes révisions, mais c'est un autre problème...

L'histoire se passe sur deux périodes de temps différentes : juin 2011 et de juin 1909 à août 2014. C'est quelque chose que j'aime énormément désormais dans mes lectures. Des points de vue multiples, des périodes différentes, deux intrigues qui se mêlent. Cependant, c'est périlleux. Une histoire peut être plus intéressante que l'autre ou moins exploitée.
Ici, c'est juste. Dosé à la perfection. J'ai aimé la façon dont l'autrice nous balade entre les deux époques.

L'intrigue est un peu longue à se mettre en place et si, au début, j'avais peur que cela soit un problème, ce n'est pas le cas. Ça s'est révélé brillant ! Je ne m'attendais pas à tous ces revirements de situation. Or j'aime être surprise et ici, c'est mission réussie pour Audrey Perri.

L'histoire se passe en Angleterre et c'est quelque chose que j'apprécie toujours. L'autrice plante fort bien son décor et on n'a aucun mal à plonger dans l'histoire, à voir les lieux ou les personnages. Et c'est un pur bonheur. Tout le film s'est joué dans ma tête et c'était très agréable. La plage derrière chez les Wilson et les Clark m'a fait penser à une plage sauvage découverte en septembre dernier en Écosse. J'aimerais vraiment y retourner et relire le livre là-bas. Cela peut vous sembler bizarre, mais c'est le décor de rêve pour lire ce livre.

Parlons des personnages maintenant. 
Je vais commencer par ceux du siècle précédent. J'ai aimé le personnage de Selina, coincée dans une vie qui ne lui convient pas, une jeune fille aux idéaux qui ne collent pas à son statut social, une pure austenerie. Laura m'a également bien plu. Par contre, sa sœur, Sybil m'a énervée du début à la fin. Une geignarde insupportable, un mélange de Mimi Geignarde dans Harry Potter et des demi-sœurs de Cendrillon. Mary, la mère de ses deux dernières m'a beaucoup touchée, tant par sa force que ses faiblesses. J'ai aussi apprécié Matthew même si je reste sur un petit goût d'inachevé le concernant.
Quant à ceux de 2011, ils étaient aussi très appréciables. Mina, la grand-mère est toute mignonne et elle me fait penser à ma grand-mère avec son sale caractère (si tu lis ça, je suis désolée, mais c'est comme ça qu'on t'aime). J'ai également beaucoup aimé les voisins, Jill et Stephen. Les amis que rencontre Alma sont peut-être un peu sous-exploités mais ce n'est pas dérangeant, j'ai d'ailleurs beaucoup aimé charlotte.
Alma, quant à elle, m'a beaucoup plu. Cette trentenaire déboussolée partie se réfugier chez sa grand-mère est un personnage attachant, auquel il est facile de s'identifier. Elle m'a donné envie de ne pas laisser mes sentiments me submerger. En effet, les ressentiments qu'elle a envers Jack, son ex m'ont fait penser à quelque chose que j'ai beaucoup ressenti cette année et cela m'a donné envie de me secouer.

Merci aux éditions City pour ce partenariat.Ce livre est une petite pépite. Je ne peux que vous le recommander. Je suivrai les parutions d'Audrey Perri de très près, je peux vous l'assurer.

Restez dans les parages, je n'ai pas fini de vous parler de ce livre, 
A très vite ♣

lundi 18 juin 2018

Blind date with a book # 4 - Spécial VF

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd'hui pour la quatrième édition du Blind date with a book  !
Je ne crois pas avoir vu ce rendez-vous sur les blogs français, c'est un concept que l'on trouve beaucoup Outre-Atlantique en librairie et sur Internet.

Dans la troisième édition, j'étais tombée sur Anna and the French Kiss dont vous pouvez retrouver ma chronique ICI.
Cette troisième édition remonte à l'été dernier.... Je vais essayer d'en faire une par trimestre parce que j'aime beaucoup ce rendez-vous !
Cette fois-ci encore, c'est mon amie Amélie qui s'est prêtée au jeu :-)
Vous trouverez le lien de son blog sous la vidéo ♥

N'hésitez pas à me donner vos retours.


A très vite ♣

vendredi 15 juin 2018

Dix-sept ans - Ava Dellaira

Titre : Dix-Sept ans
Titre VO : In Search of Us
Auteur : Ava Dellaira
Éditeur : Michel Lafon
396 pages
Parution : 3 mai 2018

Résumé de l'éditeur : 


Nous poursuivons tous quelque chose…
Dans les années 1990, pour Marilyn, 17 ans, c’est la liberté. Enfermée dans les rêves de célébrité de sa mère qui l’entraîne d’auditions en castings, elle ne revit que lorsqu’elle retrouve le beau et insaisissable James. Mais les regards que certains portent sur la couleur de peau de James ne risquent-ils pas de détruire leur amour naissant ?
De nos jours, pour Angie, 17 ans, c’est la vérité. Alors que le monde semble s’être arrêté de tourner pour sa mère, Marilyn, la jeune métisse est prête à tout pour retrouver James, ce père qu’on lui a toujours caché. Embarquée par son ex-petit ami Sam, Angie fuit sa ville de province et plonge dans les rues bruyantes et colorées de Los Angeles, à la recherche d’un passé trop longtemps maintenu dans l’ombre.
Une mère, une fille, deux façons d’aimer

Mon avis : 


Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon et Livraddict pour ce partenariat. Je connaissais l'autrice grâce à son livre Love letters to the dead. J'avais apprécié ma lecture de ce premier roman sur le coup, même si aujourd'hui je me rappelle pas de grand chose, il ne m'a donc pas laissé un souvenir impérissable. Je pense que cela sera fort différent avec ce livre. En effet, j'ai beaucoup aimé ce livre. 

On suit en parallèle Marilyn et Angie, la mère et la fille mais alors qu'elles ont toutes les deux dix-sept ans.
De prime abord, j'ai davantage accroché avec les chapitres de Marilyn, mais en fait, j'ai fini par aimer les chapitres d'Angie. C'est une jeune fille attachante et touchante. J'ai compris ses problèmes à s'engager avec Sam, j'ai compris sa façon d'appréhender la vie. J'ai adoré sa quête d'identité. 
Marilyn était une jeune fille pétillante et je l'ai beaucoup aimé dans ses chapitres.J'ai eu plus de mal avec le personnage adulte. L'histoire d'amour de Marilyn et James m'a touchée. Il est triste mais pas surprenant que leur relation ait subi autant de remous... Le racisme est une réalité bien trop prenante encore.
Concernant les moments dans le passé, j'ai eu un coup de coeur pour Justin, le petit frère de James. Leur famille m'a donné envie de les connaître, de vivre dans leur immeuble. J'ai trouvé les personnages et l'histoire très réaliste, j'en ai fait un vrai film dans ma tête. Je serai d'ailleurs ravie d'en voir une adaptation. 
Je dois dire que je ne m'attendais pas tout à fait à cette fin, j'ai ri, j'ai pleuré et je l'ai dévoré. Impossible de lâcher ce livre.
L'écriture d'Ava Dellaira est prenante, belle, poétique et  je la remercie pour ce moment sublime. 

Je ne peux que vous recommander ce livre. C'est un petit bijou ! L'avez vous lu ? Dîtes-moi tout en commentaire. 

A très vite ♣

mardi 12 juin 2018

J'ai testé le livre audio avec Audible


Aujourd'hui, je reviens vers vous car j'ai testé l'écoute d'un livre en audiobook. Je vous parlerai du livre en lui-même dans quelques jours mais là je vous parle du système et de l'application en elle-même.

  Une application dynamique


L'application Audible est très facile d'utilisation, elle est réactive et drôlement bien faite. C'est un plaisir d'y naviguer.

Un catalogue très bien fourni

J'ai tapé plusieurs titres de ma wish list dans le catalogue et tout y était. D'Harry Potter, à Victor Dixen en passant par Morgan Matson. On y trouve des livres en anglais, des livres en français... Un régal.

Pratique dans les transports

Ces temps-ci, je passe beaucoup de temps dans les transports : voiture, bus, métro, tranmway et même de la marche. Plutôt que de lire un livre papier qu'on peut vous spoiler dans le bus (je vous assure que ça m'est déjà arrivé...), le livre audio permet d'être tranquille avec ses écouteurs. Le bluetooth dans la voiture, c'est vraiment pas mal non plus... 

Des badges à gagner

Alors, cela peut vous paraître futile, mais moi j'adore. Là, mon obsession c'est qu'il n'y ait plus de gris, je les veux tous !


Un crédit par mois


Pour 9€95, vous avez droit à un livre par mois. Certes, c'est plus cher qu'un livre de poche, mais bien moins cher qu'un grand format. Pour la VO, cela vaut VRAIMENT le coup. 

Lire un livre prends du temps


Prenons Harry Potter et la coupe du feu, il fait un peu plus de vingt-et-une heure. Il ne m'en faut pas la moitié pour le lire en papier... 

Des livres très chers


En dehors du crédit par mois, les livres coûtent relativement chers. Certains sont à 30€. Alors, je comprends qu'il faille payer le comédien qui le lit. Cela doit être un travail colossal de lire un roman entier. Mais c'est vraiment cher puisqu'on a quand même pas le livre entre les mains. 

Bilan 

Vous avez droit à un mois gratuit donc je vous recommande d'essayer et de vous faire votre propre opinion.

dimanche 10 juin 2018

La dernière réunion des filles de la station service - Fannie Flagg

Titre : La dernière réunion des filles de la station service
Titre VO : The All-Girl Filling Station's Last Reunion
Auteur : Fannie Flagg
Éditeur : Le Cherche Midi
495 pages
Parution : 2 avril 2015

Résumé :

Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l'incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d'éclat récents peuvent laisser penser qu'elle souffre de démence sénile, le diagnostic n'est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques.
Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d'une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois soeurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ?

Mon avis : 

Pour commencer, j'adore ce titre ! En effet, j'aime énormément les titres à rallonge, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs. Mais ce titre m'a fait penser au roman Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates que j'avais adoré. Et d'ailleurs, c'est un peu le même style d'écriture.

Le titre mis à part, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. J'ai aimé l'alternance entre les points de vue et les époques. J'ai ma préférence pour les chapitres se déroulant pendant la guerre mais c'est juste parce que c'est une période de l'histoire qui me plaît. J'ai adoré Fritzi et sa famille.
J'ai également bien aimé Sookie et ses angoisses bizarres. Par contre, Lénore est affreuse et détestable. Je me doutais un peu de la vérité concernant le fameux secret de famille.

C'est une lecture que j'ai vraiment apprécié, j'aime énormément les livres où il y a plusieurs époques, plusieurs points de vue. ainsi, j'étais servie !

Je vais essayer de me procurer Beignets de tomates vertes prochainement car j'ai bien aimé la plume de l'autrice. Cette chronique est une mini chronique mais j'ai lu ce livre il y a plusieurs mois et comme je suis la reine de la procrastination, je ne l'avais pas écrite. Or, plusieurs mois après, les souvenirs s'estompent.

Avez-vous lu ce livre ? Qu'en avez-vous pensé ? Vous tente-t-il ? Dîtes-moi tout en commentaire.

A très vite ♣

vendredi 8 juin 2018

Little Monsters - Kara Thomas

Titre : Little Monsters
Auteur : Kara Thomas
Éditeur : Castelmore
443 pages
Parution : 18 avril 2018

Résumé :



« Vous est-il déjà arrivé de vouloir quelque chose au point d'en mourir ? »

Quand elle emménage à Broken Falls, une nouvelle vie commence pour Kacey. Tout le monde ici est tellement gentil. Et elle se fait même des amies, Bailey et Jade, qui l'accueillent à bras ouverts. Mais, soudaine, ces dernières se montrent étrangement distantes. Et elles omettent de l'inviter à la plus grosse soirée de l’année.

Kacey, décidée à confronter ses amies, n'en aura pourtant jamais l'occasion : après la fête Bailey disparaît sans laisser de traces. Broken Falls ne semble plus si chaleureuse. Surtout pour elle, la nouvelle.

Kacey est sur le point d’apprendre deux choses très importantes : parfois, les apparences peuvent se révéler trompeuses. Et parfois, quand on est la nouvelle, il ne faut faire confiance à personne.

Mon avis : 



Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Castelmore ainsi que Livraddict pour ce partenariat. J'avais vu qu'Aveline avait adoré ce roman et qu'elle l'avait recommandé à Marion donc quand je l'ai vu en service presse mais je n'ai pas hésité une minute. Et qu'est-ce que j'ai bien fait !
Ce livre est un vrai coup de cœur. Je l'ai lu en moins d'une journée, impossible de le poser. Trois amies, des tensions, et une fille disparaît... 
J'ai eu beau échafauder mille théories, pas une de juste ! L'auteur a un talent impressionnant pour jouer avec vos nerfs. Elle vous rend dingue. Et elle le fait tellement bien que vous ne pouvez pas poser son roman.

En ce qui concerne les personnages, ma préférence va à Andrew. Je l'ai trouvé attachant, touchant même. J'ai beaucoup aimé la relation qu'il entretient avec Kacey. C'est le genre de famille qui donne de l'espoir concernant les familles recomposées. Kacey et son côté fille paumée m'ont touchée. Par contre, Jade et Bailey m'ont agacée du début à la fin tout comme les amies de Lauren...
J'ai aimé la relation entre Kacey et sa belle-mère aussi.

Ce livre nous montre à quel point les lycéens peuvent être méchants et mauvais entre eux. Je ne supporte pas les grosses brutes ni les petites pestes harceleuses ! Cela me rappelle mes années collège et lycée que je n'ai pas particulièrement aimées... 

J'ai également beaucoup apprécié d'avoir des pages du journal de Bailey au fur et à mesure. Je pensais que ça allait m'aider à comprendre les choses mais cela n'a fait que m'embrouiller davantage... L'atmosphère, glaçante, m'a également captivée.
Quoi qu'il en soit, je ne peux que vous conseiller ce livre, vraiment ! Vous serez probablement bluffés ! J'ai hâte de savoir si vous avez vu les choses venir. N'hésitez pas à me donner vos impressions.

A très vite ♣

mercredi 6 juin 2018

La courte histoire de la fille d'à côté - Jared Reck

Titre : La courte histoire de la fille d'à côté
Auteur : Jared Reck
Éditeur : Gallimard Jeunesse
320 pages
Parution : 31 mai 2018

Résumé :


Si on était dans un film, Matt dirait à Tabby qu'il est fou d'elle. Alors, elle se jetterait dans ses bras sous une pluie battante, évidemment. Mais on n'est pas dans un film: Matt et Taby sont voisins, il est son meilleur ami, et elle est amoureuse de Liam. Cynique, romantique, sur le terrain de basket, pendant les cours, Matt repense à leurs moments partagés et serait prêt à tout pour la garder. Mais un événement tragique vient tout bouleverser...

Mon avis :


Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Gallimard Jeunesse pour l'envoi de ce partenariat. Ces temps-ci, j'ai un peu de mal avec la littérature jeunesse. C'est pourquoi j'avais quelques appréhensions en commençant ce livre. Je n'ai pas lu le résumé avant de commencer et heureusement car je trouve qu'il en dit trop... 
J'avais besoin d'une lecture pour poser mon cerveau après mon mémoire et comme je trouvais la couverture sympa, je me suis laissée tenter. 
Je trouvais le début de livre très jeunesse, en boucle sur les histoires de cœur d'un adolescent n'osant pas avouer ses sentiments et c'était sympa mais un peu lassant. Cependant, j'ai lu la deuxième moitié du livre d'une traite. Après l'évènement bouleversant, qui arrive tard, les choses deviennent plus profondes.
J'ai trouvé la détresse de Matty très profonde et bien construite par l'auteur. Le deuil chez les adolescents est quelque chose de fort. Je ne le sais hélas que trop bien, puisqu'il y a six ans et trois jours le frère de ma meilleure amie a perdu la vie. J'ai été bouleversée et en état de choc. Chaque endroit de la ville me faisait penser à lui et c'était très compliqué. Alors que les deux événements n'ont aucun rapport, ce livre m'a rappelée un tas de mauvais souvenirs mais également les beaux moments vécu avant le cauchemar. Ce sujet m'a donc profondément touchée. 
De plus, j'ai adoré la relation entre Matty et son grand-père. Les papis touchants finissent toujours par prendre le visage du mien à la fin. Leur relation est profonde et belle et ce fut très appréciable.
J'ai eu un peu de mal avec les personnes ne respectant pas le deuil. Certes, Matty a eu des réactions bêtes, mais la tristesse profonde face à un événement brutal ne se contrôle pas et chacun la gère à sa façon.
De manière générale, j'ai vraiment apprécié ce roman, je suis passée du rire aux larmes plusieurs fois. 
Il est sorti le 31 mai, donc n'hésitez pas à filer en librairie !
Certains d'entre vous l'ont-ils déjà lu ? Dîtes-moi ce que vous en avez pensé. 

A très vite ♣

PS : tu me manques

samedi 2 juin 2018

PAL mensuelle - Juin 2018


Bonjour à tous,
Je vous retrouve aujourd'hui pour vous présenter ma pile à lire du mois de juin. Il faut souligner que j'ai lu un seul pauvre livre en ce mois de mai !
Pour ma défense, j'étais en pleine rédaction de mon mémoire et en plus, j'ai participé à l'organisation du tournoi de tennis de mon club qui a duré trois semaines. Donc, je n'ai eu que peu de temps pour moi.

Sans plus attendre, voici ma PAL de juin :




Alors, le mois de juin, c'est le #monthofMatson donc j'aimerais beaucoup lire les romans de Morgan Matson dans l'ordre pour pouvoir saisir toutes les références cachées dans ses livres ! 
Est-ce que certains d'entre vous sont tentés ? @Marinette ? 

Belle journée à tous ♣