dimanche 14 décembre 2014

In my Mailbox # 23


In My Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager nos acquisitions de la semaine : achats, emprunts, livres reçus...

Hum, cette semaine, énorme IMM ! J'ai 7 petites choses à vous présenter ! Il n'y a pas que des livres mais ce sont des choses que j'avais à partager avec vous =)

Je vais commencer par le Graal :


On a eu des cartes cadeaux au boulot et je me suis pris le coffret DVD des Harry Potter =) 
Il est vraiment sublime,c'est un truc de fou !!

Ensuite, j'ai craqué pou un nouveau livre d'art thérapie ! J'ai pris celui qui me faisait enviie depuis le début : 





Puis, j'ai acheté le nouveau CD des Maroon 5, mon dieu, qu'est-ce que je l'aime ! J'en suis à plus de 10 écoute sur mon Itunes et ça me compte pas toutes celles de sur l'ipod :P


Passons aux livres maintenant si vous le voulez bien !
Tout d'abord, j'ai gagné un concours organisé par la Collection R pour le R de mon choix. L'heureux élu est :
Un chant de liberté s'élève du fond des abysses, mais comment répondre à son appel quand un mur infranchissable vous en sépare ? L'Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d'eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d'une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Sous son ombre, des hommes et des femmes vivent là, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu'ils ont oublié leurs existences respectives. Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement Intérieur et son code ultra restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sa et Ca. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses. Abrielle est une réminiscente. Elle porte en elle des mélodies et des chants dans un village ou la musique est strictement prohibée, ou la pratiquer est devenu un crime. Jusqu'au jour ou elle entend un chant qui vient des profondeurs de la mer : la Symphonie des Abysses. C'est pour cette raison qu'elle devra tout quitter et laisser derrière elle les seuls repères de son existence... Quant à Sa et Ca, deux Neutres, ni hommes ni femmes, ils s'aiment dans une ville ou les sentiments sont interdits. Deux futurs hommes qui vont devoir fuir leur quotidien afin de devenir les adultes qu'ils veulent être. Tous les trois finiront par se retrouver afin de construire leur identité et changer le destin de l'Anneau, grâce à la Symphonie des Abysses...

Ensuite, je suis allée à Toulouse avec ma Maman et voilà le résultat :

Ainsi résonne l'écho infini des montagnes de Khaled Hosseini :
En Afghanistan, des années 1950 à nos jours, mais aussi à Paris dans les années 1970, en Californie dans les années 2000 et sur une île grecque aujourd’hui. A Shadbagh, un minuscule village agricole, Abdullah, 10 ans, s’occupe de sa petite sœur Pari. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, ce qui leur permet d’oublier la mort de leur mère, les absences de leur père qui cherche désespérément du travail et ces jours où la faim les tenaille encore plus qu’à l’habitude. Un jour, leur père décide de partir pour Kaboul où l’oncle Nabi lui aurait trouvé un emploi et d’emmener Pari avec lui. Abdullah sent qu’il se trame quelque chose. Et de fait, leur père, préférant « couper un doigt pour sauver la main », vend Pari à la riche famille pour laquelle travaille Nabi. Une séparation déchirante qui pèsera sur toute la vie d’Abdullah, même après son exil aux Etats-Unis. La petite Pari oublie et grandit à Paris où sa mère, Nila, trop libre pour la société afghane, s’est enfuie au milieu des années 50. Nabi est resté auprès de Suleiman, le mari de Nila, devenu handicapé suite à un AVC. Des années plus tard, bien après la chute des Talibans, Abdullah n’a pas oublié Pari qui, elle, n’a jamais pu combler une sensation de vide, comme s’il lui manquait quelque chose d’indispensable, dont elle ignorait tout…



Oliver Twist de Charles Dickens :
Oliver Twist (1838) est un feuilleton criminel d'une noirceur concentrée. Un angélique orphelin échappe aux sévices que les institutions charitables de l'Angleterre victorienne réservent aux enfants abandonnés pour tomber dans les plus fangeux cloaques des bas-fonds londoniens. L'apprentissage précoce du vice et du crime y est de règle pour échapper à la misère et à la faim. On n'oubliera guère, après les avoir croisés, ni l'abominable Bumble ni le ténébreux Fagin, cette saisissante préfiguration des gibiers de bagne qui hanteront Les Misérables de Victor Hugo. Créations de l'imaginaire ? Ombres portées des terreurs et des cauchemars de l'enfance ? Peut-être. Toujours est-il que les contemporains y virent le reflet de la réalité. "Il n'y a pas tant de différence entre ce noir tableau de l'enfance et le tableau de l'usine par Karl Marx", remarque d'ailleurs le philosophe Alain. Il faut s'en souvenir à chaque page en découvrant Les Aventures d'Oliver Twist. 

Ce qui est marrant c'est que j'ai trouvé un magasin entier où il n'y a que de la VO ♥ 
Mon Dieu, je suis tombée amoureuse, je vous jure :P
Et je ne savais franchement pas qui prendre ! Puis je l'ai sorti pour regarder la couverture et ma maman m'a dit que c'était le livre préféré de mon grand-père ... Hop ! Embarqué !

Et enfin, last but not least !!!! 
En rentrant de Toulouse, un colis The book depository m'attendait ! J4ai poussé des petits cris très étranges ! Morgane si tu passe par là ... Comme tu as déjà vu à Cultura :P







Voili, voilou !

Connaissais vous certains de ces produits ?

Des bisous

10 commentaires:

  1. OH LA LA !!!! Le coffret Hunger Games et celui des Harry Potter, je les veux :D !!! Trop contente pour toi, il était temps que tu aies enfin les Hunger Games dans ta bibliothèque ;)
    Trop génial pour La Symphonie des Abysses, il me tarde d'avoir ton avis dessus, il m'a intrigué dès sa sortie celui là mais je n'ai jamais eu l'occasion de le lire encore ^^
    Pour les 2 livres que tu as acheté à Toulouse, Oliver Twist je connais mais jamais lu, et l'autre a l'air vraiment pas mal du tout, tu me diras ;)
    Marron 5 je connais pas trop mais visiblement tu adores :D !
    Gros Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont subliiiiiiiiiiiiiiiiiiimes ♥
      Tkt, je te prêterai la symphonie des abysses =)
      Oui, Maroon 5 !!!!!!!!!!!!!!
      Mdr, c'est l'In my Mailbox de l'hystérie

      Supprimer
    2. Merci c'est cool pour la Symphonie des Abysses, cet été pourquoi pas ;) (histoire que je puisse te le rendre après sinon dans l'année c'est compliqué hein ^^)
      LOve you <3

      Supprimer
    3. Tkt, je sais où ils sont ya pas de souci ♥

      Supprimer
  2. Et ben! T'as eu que des très belles choses! Je regrette de ne pas avoir craqué pour le coffret HP ... J'espère qu'ils recommenceront l'offre l'année prochaine!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, l'offre est toujours là :D

      Supprimer
  3. Le coffret Harry Potter... Je l'ai :) Il est superbe en effet!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est troooooooooooooooop magnifique

      Supprimer

N'hésitez-pas à laisser une trace de votre passage ;-)
Chaque attention, aussi simple soit-elle, fait toujours immensément plaisir ♥